parc technologique de Porte des Alpes

Bron - Saint-Priest[69]


Au cœur des plaines de l’Est du Grand Lyon, ce parc s’inscrit dans une trame verte, une zone de transition entre la première couronne urbaine et dense de la ville centre, et la couronne périphérique de plaines agricoles sous pression foncière. Un paysage de limites, en mutation dans lequel, en 1995, on ancre le projet d’un nouveau parc technologique.

Grand paysage : un projet et une vision

Le site du projet appartient à une couronne plus large qui relie l’Université, Eurexpo le parc des expositions, plusieurs parcs industriels voisins et de nombreuses infrastructures. A la lecture du territoire, nous relevons la réelle potentialité d’imbrication à l’échelle territoriale des zones actives périurbaines à la maille verte et agricole. Nous imaginons le parc technologique comme un des premiers maillons d’un véritable bocage économique, d’un paysage « contenant », qui permette à l’avenir d’absorber les activités tout en qualifiant la géographie métropolitaine.

Une vocation double

En traversant le parc technologique, le tramway T2 relie Lyon à Saint-Priest, et préfigure un paysage qui va au-delà de la simple zone d’activité. Nous choisissons donc de combiner sur les 50 hectares la fonction de parc privé, à vocation économique, et celle d’un vrai parc d’agglomération, à forte structure naturelle, accessible à tous.

Cette hypothèse retenue, Ilex la développe et propose un traitement paysager capable de fondre les limites privatives et de gérer l’image et les fonctionnalités publiques et privées dans un paysage global.

Il en résulte un projet novateur dans lequel les mécanismes classiques d’urbanisation sont inversés : la composition paysagère d’espaces publics structure le site, qualifie et oxygène le cadre d’accueil du bâti.

Une gestion différenciée

La recherche d’un rapport naturel/urbain durable est le moteur de la réalisation technique du projet : équilibre déblai/remblai, circuit fermé de gestion des matériaux du site, gestion de l’eau, des continuités avec la balme boisée encadrant le site…

Mais la force du projet s’affirme aussi à travers une veille scientifique et écologique, un plan de gestion différenciée et suivi ultra-performant du végétal. Cette qualité est confirmée par un retour d’expérience de dix ans. Ces grands espaces ouverts sont largement fréquentés, et à l’échelle très locale des lieux, la biodiversité constatée progresse toujours.

 

PARTAGERShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Facebook

Lieu : Bron St Priest (69)
Maîtrise d’ouvrage : Grand Lyon
Concepteurs : Ilex paysage urbanisme (mandataire), Cap Vert Ingénierie, AMCO architectes
Surface : ZAC Feuilly,  50 Ha dont 26 ha d’espaces naturels
Missions : Conception du projet urbain, maîtrise d’œuvre complète des espaces publics et prescriptions paysagères des îlots
Montant des travaux: 4,8 M€/HT

schema_feuilly3_1_1_1