Parc hydraulique de la Mogère, installer une dynamique d’animation à partir d’une contrainte

Montpellier[34]

Implanté en pleine zone rouge du PPRI, le parc de la Mogère prolonge et complète le nouveau quartier Cambacérès à Montpellier. Organe majeur de la « machine hydraulique » du quartier, le parc assure le champ d’expansion de la crue du Nègue-cats et la rétention des eaux pluviales, mais dessine aussi autant de plateformes inondables, indépendantes, souples et évolutives ouvrant de larges perspectives sur le château de la Mogère et le Grand Paysage. Ce site joue efficacement un rôle d’interface par le paysage, entre patrimoine historique et ville de demain, tout en pérennisant une véritable biodiversité végétale.

Montpellier: water park, La Mogère
In the « red zone » covered by the PPRI flood risk plan, La Mogère extends and completes Montpellier’s new Cambacérès district. As a major component of the local « hydraulic machine », the park absorbs run-off water from Nègue-Cats. It also defines independent, flexible, evolutive flood-prone areas that open out onto the château of La Mogère and the Grand Paysage. This site plays an effective role as a landscaped interface between the heritage of the past and the city of tomorrow, while preserving biodiversity.

PARTAGERShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Facebook

Lieu : Montpellier, 34 (Fr.)

Maîtrise d'ouvrage : SERM, SAAM

Concepteurs : KCAP Architects & Planners (mandataire), Ilex paysage + urbanisme, Oasiis, Sitétudes

Dates : 2012 - 2014

Missions : MOE des espaces publics, abandon du projet en 2014

Chiffres clés : 18 ha, bassin de compensation 20 000 m², remblais 23 000 m²