Une « mer intérieure », un nouveau littoral-jardin

Monaco[Principauté de Monaco]

Sous une pression foncière ultime, la Principauté de Monaco poursuit son expansion urbaine sur la mer. Pour franchir ce cap offert par les technologies off-shore, Ilex imagine différents plans de composition liant le nouveau quartier avec le Carré d’Or. Le projet met en avant le double paysage de la luxuriance végétale des espaces publics et privés et des horizons marins. Il valorise aussi les fonds sous-marins les intégrant à un véritable parcours pédagogique et paysager, selon plusieurs niveaux de promenade le long de la digue. Cette frontalité maritime propose en contrepoint le concept de « mer intérieure » comme nouvel espace urbain original.

Principality of Monaco: an « inland sea »
Under heavy land-use pressure, Monaco is expanding seaward. Using off-shore technologies, Ilex put forward a number of possibilities for connecting the new district to the Carré d’Or. The dense vegetation of the public spaces was seen as a counterpoint to marine horizons. The project was also intended to optimise the seabed by integrating it into an instructive landscaping experience, with promenades on several levels along the dyke, the seafront being mirrored by the concept of an « inland sea » as an innovative urban space.

PARTAGERShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Facebook

Lieu : Principauté de Monaco (Mco.)
Maîtrise d'ouvrage : Principauté de Monaco, Service de la Prospection Urbaine
Concepteurs : Ilex paysage + urbanisme
Dates : 2008
Missions : Conception des espaces publics, coordination du projet, concours non lauréat
Chiffres clés : 40 ha