Parc de la Feyssine, minimalisme et Nature Urbaine

Lyon-Villeurbanne[69]

Les 45 hectares de cette ancienne friche alluviale s’inscrivent comme un maillon de nature dans la chaîne des parcs des berges du Rhône. Ces anciens espaces fourre-tout, terres incultes, zones inondables déclarées inconstructibles, sont développés par Ilex comme un espace de liberté, une véritable forêt en ville, balcon de Villeurbanne sur le fleuve. Pas de parking, le tramway est là ; pas d’enrobé mais des pistes mode doux sablées ; peu de mobilier, de plantations mais un travail sur la régénération naturelle.… Cinq jardiniers en poste pour accompagner l’évolution permanente du parc. Ce projet développé dans les années 2000 fut précurseur du concept de « nature urbaine » et fait l’objet d’une traçabilité et de satisfécits exemplaires.

Villeurbanne: Parc de la Feyssine
This former wasteland of 45 ha stood out as a natural phenomenon among a succession of parks along the banks of the Rhône. The featureless fallow land was flood-prone, and thus unsuitable for construction. Ilex saw it as a domain of freedom, a forest in the city, a promontory for Villeurbanne over the river. No need for car parks: there was a tram line. No asphalt, just sanded paths. Little decoration, few plantations, natural regeneration. Five gardeners supervise the ongoing evolution of the park. This project, carried out in the 2000s, was a precursor to the concept of « urban nature », featuring traceability and responsible management.

La Feyssine, Parc Naturel Urbain | Site du parc

PARTAGERShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Facebook

Lieu : Villeurbanne (69)
Maîtrise d’ouvrage : Ville de Villeurbanne
Concepteurs : Ilex paysage + urbanisme (mandataire), Cap Vert Ingénierie, Agibat
Dates : 1991 - 2001
Missions : MOE complète du parc + missions ponctuelles de suivi de gestion
Surface : 45 ha
Montant des travaux : 2,7 M€/HT

ilex_feyssine_plan