Campus Montmuzard

Dijon[21]

Créée sur le modèle des Campus Nord-Américains il y a plus de 50 ans, l’Université de Bourgogne prospère aujourd’hui sur les 150 hectares de la colline Montmuzard et s’articule autour d’un vaste espace : l’esplanade Erasme. L’arrivée de la ligne de tramway T1 en 2012 a marqué une première étape dans la volonté d’ouverture du campus sur la ville.

Place aux piétons !

L’objectif central de la requalification a été de limiter radicalement la place de la voiture à l’intérieur du campus. Les voiries se transforment en un maillage piétons-cycles, dans le cadre du nouveau plan de déplacement.
Dès lors, La desserte du site ne s’organise plus seulement en fonction de la voiture, ce ne sont plus seulement les routes qui font liaison, mais l’ensemble du parc et le végétal qui relient les différents espaces de vie et d’animation. Cette libération de l’espace viaire permet une réorganisation complète du campus où les déplacements sont à présent réintégrés au cœur du parc, qui s’étire toujours davantage, de part et d’autre de l’esplanade.

Deux grands mails piétons

Deux grandes lignes de rives fédèrent et assurent le rôle de fils conducteurs entre tous les bâtiments.
Anciennes voiries, ces axes désormais dédiés aux modes doux sont largement redimensionnés pour permettre le cheminement confortable des nombreux étudiants à l’intérieur même d’un campus devenu parc.
En parallèle une nouvelle allée serpente au cœur de la plaine centrale et rapproche les extrémités du vaste site.

En attendant les travaux

On profite du temps des études pour installer un aménagement événementiel de salons éphémères sur les parkings, préfigurant ainsi les nouveaux usages à venir, où toute la place est rendue au confort et au piéton

PARTAGERShare on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Facebook

Lieu : Dijon (21)
Maîtrise d’ouvrage : Université de Bourgogne
Concepteurs : ilex paysage urbanisme (mandataire), Safège VRD
Dates : 2013 - livraison 2016
Surface : Études préliminaires sur 52 ha (schéma directeur), phase opérationnelle sur 7 ha
Montant des travaux : 3,7 M€/HT (7 ha)
Missions : MOE complète