À l’échelle du grand territoire, la Nature Urbaine est l’objet de négociations.

Fos-sur-Mer, Port Autonome

Les stratégies de réorientation de ce site industriel de 10 000 ha exigent de faire entrer la géographie de ce territoire en pilote du projet. L’espace naturel hier promu à la consommation industrielle s’impose aujourd’hui dans le contexte de la « ville-territoire » comme un contenant, une valeur d’échange et surtout une valeur d’équilibre et d’avenir.

La lecture de ce vide habité et le regroupement des fonctions économiques et de mobilité font projet. Le schéma directeur de 2005 sert toujours de base aux débats de la modernisation du Grand Port Maritime de Marseille.

Portfolio